Eraserhead - David Lynch -1976

Aller en bas

Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Le Serial-psychopate le Mer 1 Nov 2006 - 17:06



Réalisé par David Lynch
Avec Jack Nance, Charlotte Stewart, Allen Joseph
Film américain.
Genre : Fantastique
Durée : 1h 30min.
Année de production : 1976
Interdit aux moins de 16 ans



Un homme est abandonné par son amie qui lui laisse la charge d'un enfant prématuré, fruit de leur union. Il s'enfonce dans un univers fantasmatique pour fuir cette cruelle réalité.



Un film sombre, étrange, délirant... c'est ce que nous a servi David Lynch dans son tout premier chef d'oeuvre. Malgré quelques longueurs (surtout au début), on est tenu en haleine pendant les 1h25 du film, presque muettes, mais qui soulèvent beaucoup de questions. Le scenario nous plonge dans la folie d'un homme paumé a la suite de l'accouchement d'un bébé très difforme qu'il "éleve" seul depuis que sa femme est partie. Et dès ce moment la, tout bascule ! Lynch, et sa fameuse mise en scène déja convaincante, parvient a tromper le spectateur, en mélant presque réalité et rêve...a s'y perdre ! On assiste alors a un mélange de divagations, hallucinations et d'effets visuels violents, qui resteront dans les memoires. Ne cherchez pas a comprendre le film sur le fait, il vous en sera encore plus incomphréensible... Encore un film choc culte
avatar
Le Serial-psychopate
Tueur À Gage
Tueur À Gage

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 27
Date d'inscription : 07/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://batman-batfans.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par X-Files_ArPaNet le Mer 1 Nov 2006 - 20:02

Est-ce bien un film d'horreur, Serial ?
Sinon ce film me semble intéressant, dans la même trame que Pi de Darren Aronofsky.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Le Serial-psychopate le Jeu 2 Nov 2006 - 12:27

Nan, plus film fantastique etrange qu'horreur, ml'enfin le film contient tout de même des scènes assez dégeulasses (Pas interdit aux moins de seize ans pour rien).
avatar
Le Serial-psychopate
Tueur À Gage
Tueur À Gage

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 27
Date d'inscription : 07/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://batman-batfans.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Choomaker le Jeu 2 Nov 2006 - 14:08

Un film culte de DAVID LYNCH qui a aupart ailleurs réalisés Elephant MAN un chef d'oeuvre emotionnel
avatar
Choomaker
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 2141
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Le Serial-psychopate le Jeu 2 Nov 2006 - 17:10

C'est marqué sur l'affiche lol!

Ca fait longtemps que je l'ai vu "Elephant..." j'ai pas trôp de souvenirs... mais hate de le revoir !
avatar
Le Serial-psychopate
Tueur À Gage
Tueur À Gage

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 27
Date d'inscription : 07/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://batman-batfans.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Choomaker le Jeu 2 Nov 2006 - 19:43

Quand je l'ai vu ca a été un grand choc cinématographique .
avatar
Choomaker
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 2141
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par X-Files_ArPaNet le Jeu 13 Sep 2007 - 11:48


ERASERHEAD (1976)



Écrit & Réalisé par David Lynch

Musique de David Lynch
Avec John Nance, Charlotte Stewart, Allen Joseph, Jeanne Bates, Judith Anna Roberts





À mi-chemin entre psychose et génie, Eraserhead constitue une plongée unique dans l’imaginaire torturé d’un cinéaste alors à l’aube de sa carrière. Mais David Lynch ne se contente pas de signer un film d’auteur brillant, il vient repousser les frontières du 7e Art pour emmener son spectateur loin, très loin, là où les mots se trouvent vidés de leur sens, où l’image prend le pas sur la parole, pour laisser son hôte confronté à lui-même et à des peurs indicibles. Plus qu’un OVNI cinématographique, Eraserhead est une expérience à part entière de laquelle l’individu ne ressort pas indemne. Avec peu de moyens, David Lynch retranscrit un univers cauchemardesque, empli de tant de symboles, de métaphores et de satires sous-jacentes que chacun pourra y voir ce qu’il veut – d’ailleurs, Lynch lui-même n’aurait-il pas été dépassé par sa création ?



Dans son monde, les Femmes sont soudain prises de convulsions épileptiques ou hystériques. Les poulets cuits accomplissent, dans leurs assiettes, des mouvements sexuels tout en laissant s’écouler un liquide noirâtre de leurs orifices. La cervelle sert d’élément à la confection des gommes de crayon – d’où le titre du film (« Eraserhead » signifiant « Tête de Gomme ») ! Grouillant de partout, des vers inséminent les Femmes pour donner naissance à des bébés prématurés difformes, presque inhumains. Au centre de tout, mais esseulé, le protagoniste voit lentement ses visions d’horreur et du paradis envahir la réalité. Ce, tel un homme errant dans un univers qu’il ne comprend pas et qui ne le comprend pas, ne pouvant connaître l’illumination (atteindre le paradis) qu’après avoir cédé à ses pulsions meurtrières (commettre l’infanticide). Et ce sentiment d’irréalité et d’inquiétante étrangeté, qui accompagnait jusqu’ici le sujet, se transforme bientôt en une vérité bien plus poignante, cruelle et dérangeante.



Avec force, David Lynch nous rappelle pourquoi, avant de devenir un moyen lucratif très convoité, le cinéma est un art et, par conséquent, le cinéaste un artiste. Mêlant un visuel sublime – trouvant le ton parfait entre lumière et obscurité, exploitant toute la beauté du Noir & Blanc – à des créations artistiques et juxtapositions d’images sidérantes, le réalisateur suscite presque autant d’émerveillement que de malaise dans l’esprit du spectateur. Pleines de sens cachés, les images nous envoûtent progressivement pour mieux s’adresser à notre inconscient, faisant d’Eraserhead un voyage intérieur, ressenti autant comme un plaisir narcissique que comme un viol intellectuel. Soutenu par une musique expérimentale grinçante et des acteurs renversants (John Nance est aussi effrayant que terrassant, Judith Anna Roberts est craquante en chanteuse de music-hall paradisiaque), l’œuvre de David Lynch distille une atmosphère pesante, oppressante, où les nerfs sont mis à rude épreuve. Avec Eraserhead, Lynch crée une passerelle entre notre psychisme et le sien sans qu’aucun mot ne fut échangé. Et si, au fil de ses métrages, David Lynch réinventait le cinéma…? La postérité parlera. Pour l’heure, Eraserhead se veut un chef-d’œuvre intemporel (et atemporel), nous laissant une sensation douce-amère en travers de la gorge, et dont toute la puissance ne se révèle qu’après-coup.



Note : 19/20
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Machiavel le Jeu 13 Sep 2007 - 17:23

C'est une expérience aussi intense ?

Machiavel
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2225
Age : 37
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par X-Files_ArPaNet le Jeu 13 Sep 2007 - 17:29

Nono a écrit:C'est une expérience aussi intense ?

Oui, et c'est rien de le dire !
En fait, sur le moment, on assiste avec grand intérêt au développement du film mais ce dernier ne marque pas vraiment. Mais, après coup, ton cerveau est tellement en alerte que tu trouves différents sens à la même scène. Je pourrais revoir Eraserhead tout de suite, je suis sûr de tomber sur un film complètement différent de ce que j'ai vu la première fois !
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Machiavel le Jeu 13 Sep 2007 - 17:40

Franchement ta critique incite à le voir d'office !

Machiavel
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2225
Age : 37
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par X-Files_ArPaNet le Jeu 13 Sep 2007 - 18:44

Nono a écrit:Franchement ta critique incite à le voir d'office !

Laughing
Tant mieux ! Espérons que cela marche ! Wink Cool
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Choomaker le Jeu 13 Sep 2007 - 20:27

LE film qui m'intrigue depuis toujours . Faut que je le voiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis xD . Je t'envis X-Files d'avoir eu cette chance .
avatar
Choomaker
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 2141
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par X-Files_ArPaNet le Ven 14 Sep 2007 - 18:57

Choomaker a écrit:LE film qui m'intrigue depuis toujours . Faut que je le voiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis xD . Je t'envis X-Files d'avoir eu cette chance .

Oh tu sais, ça n'a rien d'une chance. Eraserhead est trouvable à des prix abordables ou facilement téléchargeable sur le net.

Par contre, je serais curieux de découvrir la version longue d'Eraserhead, celle qui avait été présentée la toute première fois. Mais j'ignore si une édition DVD propose une telle version... silent Crying or Very sad
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eraserhead - David Lynch -1976

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum