Videodrome (1982) de David Cronenberg

Aller en bas

Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 28 Aoû 2007 - 21:11


VIDEODROME (1982)


Écrit & Réalisé par David Cronenberg

Musique d’Howard Shore
Avec James Woods, Sonja Smits, Deborah Harry, Peter Dvorsky, Les Carlson, Jack Creley, Lynne Gorman

« L’écran de télévision est la rétine de l’œil de l’esprit. »
« La télévision est la réalité ; et la réalité est moins que la télévision. »





Il paraît bien complexe de résumer Videodrome tant cette œuvre bouleverse les poncifs du genre et repousse les limites du cinéma d’auteur. Plus qu’un film déjanté, Videodrome constitue une expérience à part entière, une immersion dans l’univers torturé de David Cronenberg – un milieu aussi fascinant que troublant. Débutant par une réflexion sur l’intérêt et la valeur de la pornographie, le métrage sombre bientôt dans les méandres du snuff movie, du sadomasochisme et de la psychose, avant d’aboutir sur une fable métaphysique dans laquelle l’aliénation à la télévision réduit l’Homme à l’état de magnétoscope ambulant, engrangeant les informations tel une machine. Au-delà, chacun pourra y déceler les obsessions et délires d’un cinéaste tiraillé entre la folie et le génie, fortement influencé par les théories de Sigmund Freud et de Melanie Klein. De ce substitut de vagin, naissant sur le ventre du personnage principal, et avec lequel ce dernier effectue des gestes masturbatoires et d’auto-pénétration. À cette forme phallique et menaçante, émergeant de l’écran de télévision pour tirer sur Max et le libérer de l’emprise du Videodrome, ce programme clandestin provoquant hallucinations et tumeurs cérébrales chez celui ou celle qui le visionne. En passant par cette confusion permanente entre réalité et fiction, fantasme et cauchemar, douleur et plaisir ; conduisant le héros au meurtre et à l’autodestruction.





Un scénario comme seul David Cronenberg sait les faire et qui nécessitait, par conséquent, un rendu visuel et un score de même acabit. Cliniques, froides, sans fioriture, introspectives, glauques, la réalisation et la bande-son de Videodrome accentuent un peu plus le malaise et la sidération ressentis par le spectateur. Morceaux ronflants et silences pesants s’alternent avec brio. Chaque plan est minutieusement étudié, et se veut une nouvelle occasion de nous convier à des mouvements de caméra grandioses, une photographie somptueuse, des effets spéciaux n’ayant rien perdu de leur impact mais dont on distingue parfois les trucages. Car, Cronenberg oblige, Videodrome nous fait également part de scènes gore, malsaines, rebutantes, mais dépourvues de toute gratuité. Tête explosée à la chevrotine, fusion cutanée entre une main et une arme à feu, poitrine maculée de sang, VHS organiques, avant-bras rongé et transformé en grenade à retardement, peaux brûlées, implosion de cage thoracique, éclatement de crâne… Cronenberg ne lésine pas sur les moyens et met ses acteurs à rude épreuve. Acteurs en complète osmose avec leurs personnages, soit dit en passant. Qu’il s’agisse de James Woods (au jeu impeccable, sans fausse note), de Deborah Harry (Nicki, la journaliste sadomaso), ou encore de Les Carlson (Barry Convex, le « père » de Videodrome).







Mais, quoique l’on puisse avancer, Videodrome est avant tout un métrage qui se vit et se ressent. Les mots ne suffisent pas pour décrire un tel monument cinématographique. Aussi bons soient ses autres métrages, David Cronenberg dépose là son meilleur film. Sans aucun doute possible, Videodrome est à retenir parmi les plus grands chefs-d’œuvre que le cinéma d’auteur ait connu.





Réalisation : 4.5/5
Histoire : 5/5
Acteurs : 4/5
Musique : 4.5/5


Note : 18/20
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Picrotal le Mar 28 Aoû 2007 - 21:31

Un petit film sympathique, typique de Cronenberg, avec tout ce que cela suppose de qualités et de défauts. 13 sur 20.

Il n'a évidemment rien à faire dans cette catégorie et ne mérite certainement pas le titre de « plus grand chef-d'oeuvre que le cinéma d'auteur ait jamais connu ». D'autant que ce n'est pas un film d'auteur. Et d'une. Et que face à Bergman, Truffaut, Godard, Kurosawa, Pasolini, Fassbinder, Loach, pour ne citer que ceux que je connais, Vidéodrome ne vaut pas tripette... Pas besoin d'être le cinéphile du siècle pour s'en rendre compte.

Je sais pas pourquoi tu arrêtes pas de parler de cinéma d'auteur depuis deux jours, d'ailleurs. Tu viens juste de découvrir l'expression ?

Si ça ne tenait qu'à moi, je déplacerais le topic, mais je suppose que cela va encore produire des hauts-cris du genre : " bouh le méchant censeur " alors tant pis, laissons pisser.

Mais que chacun sache que je ne cautionne pas cela, et que ça me déprime au plus haut point. Pardon pour ma franchise, je veux blesser personne, mais quand ça doit sortir, hé ben ça sort.


Dernière édition par le Mar 28 Aoû 2007 - 21:48, édité 1 fois

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Machiavel le Mar 28 Aoû 2007 - 21:37

J'avoue qu'il m'a bien plu mais de là à lui mettre 18/20, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas Rolling Eyes

Machiavel
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2225
Age : 37
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 28 Aoû 2007 - 22:08

Picrotal a écrit:Un petit film sympathique, typique de Cronenberg, avec tout ce que cela suppose de qualités et de défauts. 13 sur 20.

Il n'a évidemment rien à faire dans cette catégorie et ne mérite certainement pas le titre de « plus grand chef-d'oeuvre que le cinéma d'auteur ait jamais connu ». D'autant que ce n'est pas un film d'auteur. Et d'une. Et que face à Bergman, Truffaut, Godard, Kurosawa, Pasolini, Fassbinder, Loach, pour ne citer que ceux que je connais, Vidéodrome ne vaut pas tripette... Pas besoin d'être le cinéphile du siècle pour s'en rendre compte.

Je sais pas pourquoi tu arrêtes pas de parler de cinéma d'auteur depuis deux jours, d'ailleurs. Tu viens juste de découvrir l'expression ?

Si ça ne tenait qu'à moi, je déplacerais le topic, mais je suppose que cela va encore produire des hauts-cris du genre : " bouh le méchant censeur " alors tant pis, laissons pisser.

Mais que chacun sache que je ne cautionne pas cela, et que ça me déprime au plus haut point. Pardon pour ma franchise, je veux blesser personne, mais quand ça doit sortir, hé ben ça sort.

D'un, je n'ai pas dit qu'il était le plus grand chef-d'oeuvre du cinéma d'auteur, mais qu'il faisait partie des plus grands chefs-d'oeuvre.

De deux, je le répète, il n'y a pas qu'à mes yeux que Videodrome est culte. Pas besoin d'être le cinéphile du siècle pour savoir ça, hein !

De trois, non je ne viens pas de découvrir le cinéma d'auteur, merci bien, mais s'il m'arrive d'en parler en deux jours, c'est tout simplement parce que l'occasion s'est présentée deux fois. Comme j'ai pu parler de SF pour Terminator et RoboCop !

De quatre, à mon sens, il ne fait aucun doute que la majorité des oeuvres de Cronenberg entrent dans la catégorie cinéma d'auteur dans la mesure où elles se marginalisent des conventions du genre, amènent à une réflexion particulière, et tout simplement parce qu'elles versent à 100 dans le cinéma d'auteur ! Enfin quoi, merde, je sais pas, moi. Ok, c'est pas aussi à l'ouest que du Louis Malle mais il ne fait aucun doute, d'après moi, que l'on a ici affaire à du cinéma d'auteur. Tout comme Eraserhead, je le rappelle.

Que tu ne sois pas sensible à ce genre de métrage, je veux bien, mais il faut aussi accepter le fait que les autres pensent différemment et qu'ils sont tout autant dans le vrai que tu peux l'être.


EDIT :

Tiens, je sais bien que ça n'est pas la bible du cinéphile mais ce petit bouquin consacré aux films cultes considère Videodrome bel et bien comme un film culte. C'est juste pour te montrer que je ne suis pas le seul à penser cela du film de Cronenberg ni le seul à m'extasier autant devant !

Article consacré à Videodrome :



Cover du bouquin en question :

avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Choomaker le Mar 28 Aoû 2007 - 23:14

Vidéodrome est t'il un film à proprement parler culte ? Je ne sais vraiment pas . C'est clair que le film jouit d'une sacré réputation et reste considérés par bon nombre de personnes comme un des plus grand film du cinéaste mais ne possède pas l'étoffe de Jaws , The Other , The Exorcist , Halloween , Texas Chainsaw Massacre , Maniac , Braindead , Night of the Living Dead , The Beyond ...qui eux sont de vrais films cultes aux sens propres du terme à savoir ils ont encore aujourd'hui un énorme lot de fans .
avatar
Choomaker
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 2141
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Machiavel le Mar 28 Aoû 2007 - 23:17

EXPDR !!! Trop fort XF, t'as trouvé un alibi Laughing

Machiavel
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2225
Age : 37
Date d'inscription : 24/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Picrotal le Mer 29 Aoû 2007 - 0:33

Et bien moi je te dis que ce film n'est pas un film culte, et qu'il ne fait certainement pas partie « des meilleurs films du cinéma d'auteur », non seulement parce que ce n'est PAS un film d'auteur, et que franchement comparé aux grands noms du cinéma « d'auteur » que j'ai pu citer, et aux films éblouissants qu'ils ont pu signer, Vidéodrome c'est du CACA.

Mais si tu as envie de hurler que c'est un film culte, je m'en fiche. Tu pourras bien me scanner toutes les pages de ce genre de sous-livres que je ne connais que trop bien, peu m'importe. Vidéodrome n'est pas un film culte. Je n'ai jamais entendu dire qu'il avait marqué sa génération. Je n'ai jamais entendu UN SEUL réalisateur dire que ce film avait définitivement marqué son travail. Je n'ai jamais rien entendu concernant Vidéodrome qui puisse en faire un film culte. La plupart du temps, tout le monde s'en branle de Vidéodrome, sauf quelques hallucinés abonnés à Mad Movies pour qui Scream est la référence ultime en matière de films d'horreur, et Haute Tension le seul film français qu'ils aient jamais vu de leur vie avec Taxi.

Faut franchement pas déconner.

Donc à mon sens il n'a rien, mais alors rien à faire dans cette catégorie. Et c'est vraiment dommage qu'il y soit. Et ça me déprime.

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par X-Files_ArPaNet le Mer 29 Aoû 2007 - 12:13

Picrotal a écrit:Mais si tu as envie de hurler que c'est un film culte, je m'en fiche. Tu pourras bien me scanner toutes les pages de ce genre de sous-livres que je ne connais que trop bien, peu m'importe. Vidéodrome n'est pas un film culte. Je n'ai jamais entendu dire qu'il avait marqué sa génération. Je n'ai jamais entendu UN SEUL réalisateur dire que ce film avait définitivement marqué son travail. Je n'ai jamais rien entendu concernant Vidéodrome qui puisse en faire un film culte. La plupart du temps, tout le monde s'en branle de Vidéodrome, sauf quelques hallucinés abonnés à Mad Movies pour qui Scream est la référence ultime en matière de films d'horreur, et Haute Tension le seul film français qu'ils aient jamais vu de leur vie avec Taxi.

Ben oui, mais tu n'es pas le centre du Monde non-plus et ce n'est pas parce que cette considération n'entre pas dans ton schéma de pensée que tu as nécessairement raison. Moi qui ne suis pourtant pas entouré de cinéphiles spécialisés dans l'horreur, j'ai toujours entendu parler que Videodrome était un film culte. Pour moi et pour un grand nombre (du moins un nombre conséquent), Videodrome est culte et le restera.

Et puis, ne fais pas comme si tu ne faisais toi-même jamais d'écart concernant les films cultes. Je te rappelle que tu as placé Entretien avec un Vampire dans cette section alors que tu es, à mon sens, le seul à clamer qu'il est culte !! Si tu ne veux pas reconnaître que Videodrome est culte et préfère penser que ton jugement vaut mieux que celui de certains autres. Eh bien soit, fais comme tu veux, je m'en fous de toute manière et je pense que je réagirais de la même façon. Mais arrête de laisser entendre que ceux qui considèrent Videodrome comme culte sont des abrutis finis, n'y connaissant rien au cinéma. Ce serait profondément narcissique et injuste de ta part.

Maintenant que tu ne considères pas Videodrome comme un film d'auteur, je le conçois pleinement puisque nous n'avos visiblement pas la même appréciation du terme. Mais je pense que nul n'a véritablement raison ni véritablement tort. C'est comme ça.

Voilà, je pense m'être justifié suffisamment et je n'ai de toute manière pas besoin de cela pour savoir que Videodrome est culte et qu'il le restera pendant encore un long moment.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Choomaker le Mer 29 Aoû 2007 - 12:20

Picrotal a écrit: La plupart du temps, tout le monde s'en branle de Vidéodrome, sauf quelques hallucinés abonnés à Mad Movies pour qui Scream est la référence ultime en matière de films d'horreur, et Haute Tension le seul film français qu'ils aient jamais vu de leur vie avec Taxi.

Je suis fan de Scream et j'adore Haute Tension , je me sens donc logiquement visé ...
avatar
Choomaker
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 2141
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Picrotal le Mer 29 Aoû 2007 - 15:15

Ah bon je suis narcissique maintenant ? Je constate que dés que l'on t'apporte la contradiction, on s'expose à ce genre d'amabilités insultantes, mais qu'en revanche on ne doit pas compter sur des réponses aux arguments qui pourraient quelque peu ébranler tes positions, comme par exemple : comment peux-tu parler de Vidéodrome comme d'un des plus grands films du cinéma d'auteur quand tu n'as de toute évidence aucune connaissance des réalisateurs que l'on classe dans cette catégorie « auteurs » ? Je le répète : Vidéodrome à côté des grands chefs-d'oeuvre du cinéma d'auteur, c'est de la bouse.

Maintenant si tu veux me faire croire que toi et tes potes vous avez passé votre enfance à hurler que Vidéodrome est un film culte alors qu'il est complètement inconnu, franchement, tu penses bien ce que tu veux, tu défends tes arguments si tu le désires, mais fais le avec un peu moins de mauvaise foi.

Et au fait : oui oui, je suis le centre du monde, c'est sûr. Sans commentaires. Rolling Eyes

Et Matt : est-ce que tu considères Scream comme une référence ultime, et Haute Tension est-il le seul film français que tu aies jamais vu ? Non. Alors je vois pas pourquoi tu te sens visé.

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par X-Files_ArPaNet le Mer 29 Aoû 2007 - 18:08

Picrotal a écrit:Ah bon je suis narcissique maintenant ? Je constate que dés que l'on t'apporte la contradiction, on s'expose à ce genre d'amabilités insultantes, mais qu'en revanche on ne doit pas compter sur des réponses aux arguments qui pourraient quelque peu ébranler tes positions, comme par exemple : comment peux-tu parler de Vidéodrome comme d'un des plus grands films du cinéma d'auteur quand tu n'as de toute évidence aucune connaissance des réalisateurs que l'on classe dans cette catégorie « auteurs » ? Je le répète : Vidéodrome à côté des grands chefs-d'oeuvre du cinéma d'auteur, c'est de la bouse.

Maintenant si tu veux me faire croire que toi et tes potes vous avez passé votre enfance à hurler que Vidéodrome est un film culte alors qu'il est complètement inconnu, franchement, tu penses bien ce que tu veux, tu défends tes arguments si tu le désires, mais fais le avec un peu moins de mauvaise foi.

Bien que je n'en ai pas vu l'intégralité, je pense être en mesure de dire que Vidéodrome est un grand film d'auteur, oui. Que tu le veuilles ou non, je le pense. Et je n'ai que faire de ton jugement par rapport à cette position puisque tu n'as visiblement pas ressenti toute la puissance ni toute la subtilité de Videodrome. Alors, je sais, tu vas me rétorquer que c'est juste un petit film de rien du tout, etc. Soit, c'est ton point de vue et je ne me plierais pas, de toute manière.

Pour ce qui est de ma mauvaise foi, je n'ai jamais prétendu que JE clamais que Videodrome était culte depuis mon enfance, je disais simplement que, autour de moi (les plus cinéphiles tout du moins), Videodrome jouit d'une réputation de film culte. Je n'y peux rien, c'est comme ça ! Je n'invente rien et ne fait preuve d'aucune mauvaise foi. Ne cherche pas à déstabiliser ma crédibilité pour grossir tes arguments, s'il te plaît.

Et puis merde, j'ai autre chose à foutre que de tourner en rond pour de telles conneries ! Videodrome n'est pas culte qu'à mes yeux. Point barre. T'en fais ce que tu veux, je m'en contrefous. Maintenant, est-ce l'un des plus grands films d'auteur que le cinéma ait connu ? Chacun a sa réponse et il n'engage que soi d'y adhérer.

Maintenant, si l'on pouvait revenir au film en lui-même, ce serait d'autant plus enrichissant.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par shadow le Ven 31 Aoû 2007 - 16:23

j ai vraiment aime ce film et je trouve que james woods y est fabuleux .
Une ambiance trés particulière masi qui ne m as pas génée .
Il nous denonce le coté argent a tout pris des grosses boites de télévision et jusqu ou peuvent ils aller .
glauque mais interressant .
avatar
shadow
Gangster
Gangster

Féminin Nombre de messages : 81
Age : 118
Localisation : quelque part sur cette terre
Date d'inscription : 18/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Videodrome (1982) de David Cronenberg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum