Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par chichis60 le Jeu 19 Oct 2006 - 14:37

Ben non c pour ca faut que je le voie
avatar
chichis60
Chasseur de Primes
Chasseur de Primes

Féminin Nombre de messages : 206
Age : 38
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/maryline1980

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Horreur-Net le Jeu 19 Oct 2006 - 18:29

Pour moi Deodato à rendus un film supérieur memes au niveau du gore à celui de Lenzi . A la fin de CH tu vois la nana se faire décapitez , tu vois l'oeil sortir et tout c'est vachement impressionant . La pendaison par les seins n'est pas tellement gore et j'ai été plus choqués devant le coupage de pénis de CH que la castration de CF filmés en 2 secondes vite fait .

_________________

Démons de Lamberto Bava : Le summum de la série B underground
avatar
Horreur-Net
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 3699
Age : 26
Localisation : Trou du c** du monde
Date d'inscription : 26/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Frère Bartholomé le Jeu 19 Oct 2006 - 18:46

La décapitation de la journaliste, on en voit que le résultat, on voit juste les cannibales qui exhibent la tête de très loin et basta, rien de bien mémorable.

Le découpage de pénis est également filmé de très loin, la première fois que j'avais vu le film j'avais même pas fait gaffe qu'il s'agissait d'une castration tellement on a du mal à distinguer. Celle de Ferox est très brève mais a le mérite d'être filmée en gros plan, et ça, c'est Gore. Pareil pour la scène de pendaison par les seins, surtout pour l'agonie de la miss, c'est vraiment malsain.
avatar
Frère Bartholomé
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 28
Localisation : Okinawa
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Horreur-Net le Jeu 19 Oct 2006 - 18:50

Lol Bon on est pas O.K sur le coup Gunblast car pour moi C.Ferox est un faux film gore faisant croire au specateur qu'il en à un devant sois d'ailleurs ca marche bien avec toi . Cool

Non sérieux quand t'y réfléchis bien la castration bien que très brèves est sympas , la pendaison limites innofensive et le reste beh , pas grands chose finalement .

_________________

Démons de Lamberto Bava : Le summum de la série B underground
avatar
Horreur-Net
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 3699
Age : 26
Localisation : Trou du c** du monde
Date d'inscription : 26/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Frère Bartholomé le Jeu 19 Oct 2006 - 19:00

Un faux film Gore... tssss, Horreur-Net, je devrais te destituer de tes fonctions pour être aussi à côté de la plaque ! Cool

Je suis d'accord que les scènes Gore de Ferox sont plutôt furtives. Mais n'empêche que ça reste de VRAIES scènes Gore, filmées en gros plan, comme à la belle époque du Gore à l'italienne. CH est lui un faux film Gore, puisque du Gore, du vrai, il n'en propose tout simplement pas.


Ca, c'est du Gore:


Ca, c'est du Gore:


Ca, c'est du Gore:


Ca, c'est du Gore:


Ca, c'est du Gore:



Montre-moi des images de VRAIES scènes Gore de CH, à part tes massacres d'animaux...
avatar
Frère Bartholomé
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 28
Localisation : Okinawa
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Horreur-Net le Jeu 19 Oct 2006 - 19:21

Si seulement j'avais pas de problèmes avec les agrandissements d'images je te ferai une petites compiles des pires scènes de CH tu n'en reviendrai pas !

_________________

Démons de Lamberto Bava : Le summum de la série B underground
avatar
Horreur-Net
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 3699
Age : 26
Localisation : Trou du c** du monde
Date d'inscription : 26/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Frère Bartholomé le Jeu 19 Oct 2006 - 19:24

Alors j'attends toujours... Laughing
avatar
Frère Bartholomé
Alien Aliéné
Alien Aliéné

Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 28
Localisation : Okinawa
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Horreur-Net le Jeu 26 Oct 2006 - 9:47

Sinon pour Ferox j'avous avoir tourner les yeux devant la scène du coupement de crânes .

_________________

Démons de Lamberto Bava : Le summum de la série B underground
avatar
Horreur-Net
Administrateur/Créateur
Administrateur/Créateur

Masculin Nombre de messages : 3699
Age : 26
Localisation : Trou du c** du monde
Date d'inscription : 26/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 3:43


Cannibal Holocaust (1980)


Réalisé par Ruggero Deodato
Écrit par Gianfranco Clerici
Musique de Riz Ortolani
Avec Robert Kerman, Francesca Clardi, Perry Pirkanen, Salvatore Basile, Luca Giorgio Barbareschi, Ricardo Fuentes, Gabriel Yorke, Paolo Paolini

Synopsis :

Deux journalistes et deux cameramen de télévision, dont les reportages sont célèbres pour leur côté réaliste et sensationnel, décident de monter une expédition en Amazonie. Leur but est d'y retrouver les dernières tribus cannibales, les Yamamomos et les Shamataris, qui continuent à vivre comme à l'âge de pierre, à seulement quatre heures d'avion de New York. Un challenge de taille, puisque toutes les équipes qui se sont lancées dans cette aventure n'en sont jamais revenues. Sur place, leur traque absolue du scoop et des images-choc va vite tourner au drame et se retourner contre eux. Habités par une folie meurtrière, les cannibales vont aussitôt s'acharner sur les quatre reporters. C'est le professeur Monroe, anthropologue de renom, qui découvrira l'ampleur du carnage en partant à leur recherche...





Cannibal Holocaust est un film d'horreur culte parmi les Cultes, et, personnellement, je m'attendais à pire. Tant sur le plan de la réalisation que de l'histoire et le jeu des acteurs. En effet, bien que Deodato tienne une certaine réputation dans le milieu de l'horreur, je voyais son Cannibal Holocaust comme un métrage à réal' merdique du style Porno Holocaust et compagnie... Eh bien pas du tout ! Cannibal Holocaust possède un charme particulier grâce à cet aspect reporter trash, caméra à l'épaule et image crue. Le plus incroyable dans tout cela, c'est que l'on se trouve dans le trou du cul du monde avec des arbres et des bébêtes tout autour, mais la réalisation de Deodato ne commet jamais de fausses notes. Pas d'ombre suspecte, de bruits de pas anormaux ni de bouts de perches mal placés. Cannibal Holocaust ne serait évidemment rien sans ses maquillages gore d'un réalisme épatant, et ses morceaux de tripaille écoeurants. Deodato réussit le pari de nous faire croire au snuff movie, au vrai reportage tourné au désastre, tant les massacres, la violence, les actes de cruauté et de cannibalisme sont bien foutus. Le spectateur reste bouche bée et estomac retourné devant ce faux-vrai reportage. Et que dire de la musique oppressante de Riz Ortolani, saupoudrant le cynisme, la noirceur, et l'humour glauque de certains passages.




Du côté des acteurs, je m'attendais à des figurants de navets des années 80. Soit des gugusses sans expression ni talent, se contentant de vomir leur texte. Encore une fois, il n'en est rien. Les acteurs sont parfaitement crédibles, s'approprient les rôles pour nous convaincre d'entrée de jeu. Ceux-là simulent aussi bien la cruauté, l'immoralité que l'horreur, la peur et le dégoût. Les personnages sont cohérents, et la déplorable évolution des premiers journalistes vient vous frapper de plein fouet.






L'histoire pourrait paraître simpliste au premier abord mais que nenni. Certes, Cannibal Holocaust se limite à la découverte de peuples cannibales vivant en Amazonie et au reportage qu'il en est fait. Mais le métrage de Deodato ne s'arrête pas là. La première partie du film nous montre le côté humain des cannibales, que ce ne sont pas des peuples stupides et cruels, qu'ils tuent uniquement pour se nourrir ou châtier. La seconde partie, quant à elle, nous expose clairement que les vrais monstres sont les Hommes blancs, les Hommes civilisés. La première équipe de journaliste profite de l'Amazonie pour accomplir leurs plus bas instincts : ça va du massacre d'animaux au viol, en passant par les humiliations, le voyeurisme et le sadisme. De ce fait, nous n'attendons qu'une chose : que les cannibales les bouffent le plus vite possible ! En même temps, difficile de ne pas ressentir le calvaire qu'endure LA journaliste du groupe se faisant violer puis décapiter. Mais qui vit par l'épée périra par l'épée comme on dit...




Sans crier au chef-d'oeuvre, Cannibal Holocaust est une oeuvre culte. Loin d'être aussi gore qu'on le prétend (dans sa version censurée tout du moins), le film de Deodato recèle d'une sévère critique à l'égard de la colonisation et de la civilisation. Certaines scènes sont vraiment marrantes (inutile de préciser que l'humour y est très noir !), d'autres relativement dégueulasses. Bref, un film d'horreur culte à voir au moins une fois !



Réalisation : 4.5/5
Histoire : 5/5
Acteurs/Personnages : 4/5
Musique : 4/5


Note : 17.5/20
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 3:55

17,5 sur 20 mais ce n'est pas un chef-d'oeuvre ? On n'a décidément pas les mêmes systèmes de notation... Ni les mêmes goûts ! Smile

Mais bon, j'ai assez répété partout que ce film était une merde chiée du trou du cul d'un âne, sans parler du fait que cet abruti de Deodato ait filmé de vraies mises à mort d'animaux, inutile donc de recommencer, je deviendrais barbant...

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 4:07

Tant que c'est constructif, ça ne me dérange guère. Je suis absolument contre les massacres d'animaux. Heureusement, la version censurée ne comporte pas la scène de la tortue, mais on a "droit" à une exécution d'un ouistiti et d'un cochon. À vrai dire, je suis le premier surpris à avoir apprécié ce film. Je m'attendais à une grosse merde mais la critique sociale sous-jacente m'a vraiment touché et la réal' de Deodato est bien foutue, à condition de supporter la caméra à l'épaule et le style reportage trash.
J'ai oublié de préciser une jolie bourde en matière de traduction : d'après l'un des personnages, le scientifique est un anthropologiste !!! Désolé, moi je connais que des anthropologues ! Laughing
À moins de vouloir tout changer ; psychologiste, pédagogiste, démagogiste, podologiste... Qu'est-ce qu'on se marre ! Bon ok, je vais me pieuter !
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 4:13

Visiblement, anthropologiste existe, quoiqu'il soit moins usité qu'anthropologue.

Sinon, ce film se prétend une critique du voyeurisme médiatique et tombe... dans le voyeurisme médiatique. C'est d'une hypocrisie crasse.

Sinon je ne comprends pas : tu es absolument contre les massacres d'animaux, mais tant que c'est constructif cela ne te dérange guère ? ... Donc, tu n'es pas absolument contre. Mais surtout je ne vois pas en quoi c'est constructif dans ce film : c'est juste une facilité d'un réalisateur paresseux pour en rajouter dans l'écoeurement et le sordide. Et donc, encore une fois, tomber dans les travers qu'il prétend dénoncer. Je dis bien : qu'il prétend, car rien n'indique dans la carrière de Déodato que ce bonhomme ait une quelconque forme de conscience sociale ou politique... Il fait juste des films dégueulasses. Point barre.

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 4:18

Euh, en fait, je disais que c'était productif en parlant de tes critiques, pas des massacres d'animaux que je condamne fermement. Ces derniers sont en effet tout simplement inutiles et immoraux, à bannir du film. Mais, en dépit de cette lacune abjecte, Cannibal Holocaust fait montre d'une critique sociale, et en effet il dénonce le voyeurisme médiatique mais je n'irais pas jusqu'à dire qu'il tombe dedans bien que les massacres d'animaux contredisent à eux seuls cette vision.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 4:27

X-Files_Arpanet a écrit:Euh, en fait, je disais que c'était productif en parlant de tes critiques, pas des massacres d'animaux que je condamne fermement.

Mille excuses, je t'avais mal compris ! Rolling Eyes

Perso, je trouve qu'il tombe dans le voyeurisme ce film, et même qu'il y avance les deux genoux enfoncés dedans... Il suffit de lire les critiques que l'on trouve un peu partout, genre : " ah ouais c'est trop trash ", " ouais c'est trop dégueu, c'est cool ! ", " putain je suis fier de moi, je suis capable de le regarder en bouffant des tartines aux rillettes " ... et toujours, à la fin : " en plus y a un message social "... Lequel ? Ce film ne fait que déculpabiliser les gens qui le regardent pour le seul plaisir de voir un truc immonde, en leur faisant penser que c'est plus intelligent que ça en a l'air. Mais comme je l'ai déjà dit ailleurs, tout montrer pour dénoncer ceux qui montrent tout, ça reviendrait à faire un film sur la question de la pédophilie en filmant des mômes se faire violer pour de vrai. Pour ensuite rassurer ceux qui aiment regarder ça en disant : " attention, nous c'est pour dénoncer l'horreur qu'on le fait, hein ! "...

Evidemment, il y a un monde entre les amateurs de trash et les consommateurs de vidéos pédophiles, comprenons nous. Mais Déodato n'est pas crédible une seule seconde dans le rôle du mec qui dénonce. Ni quand il vient aujourd'hui dire qu'il regrette d'avoir tué des animaux pour de vrai. Il a voulu faire de la fange, et puis basta. Assumer serait son seul motif valable de fierté, mais non : il n'assume pas. Il se cache derrière des idéaux qui ne sont pas les siens, et qu'il s'accapare sans aucune forme de pudeur. Non mais franchement, quel connard !

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 4:36

Oui mais, dans ce cas, ne nous restrictons-nous pas aux massacres des animaux dans le film ? Je veux dire, évidemment c'est horrible et condamnable de faire cela mais la critique sociale porte davantage sur les actes des journalistes dans la jungle, et les massacres n'en sont qu'une partie infime (c'est déjà de trop, je suis d'accord). En dehors de cela, il y a les viols, les meurtres, le sadisme et le voyeurisme évidemment qui eux sont faux (enfin, j'espère que les acteurs et actrices ne se sont pas vraiment fait violer ou tuer ! Laughing). Tourt ça pour dire que tuer des animaux est un acte horrible bien que cela arrive tous les jours, mais que la critique de Deodato (ou du scénariste d'ailleurs !!!) ne s'arrête pas à ces atrocités réelles.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 4:43

Non elle ne s'y arrête pas, mais Déodato, en se prétendant dénonciateur du voyeurisme, a recours à ce genre de procédés façon snuff pour exciter le voyeurisme du spectateur. Il cherche à créer une violence qui fascine plus qu'elle n'écoeure. Il ne cherche qu'à faire du trash, donc du pur et simple voyeurisme. Le fait d'avoir tué des animaux pour de vrai n'est qu'un exemple très révélateur de cette mentalité.

Observons aussi qu'à la sortie du film, il demanda à ses acteurs de demeurer absent des médias durant un an, afin de faire croire que le film était vrai, que c'était une sorte de snuff. Où est la dénonciation de quoi que ce soit, puisque la première intention du réa c'est de faire croire en la véracité des faits ? De dire aux spectateurs : allez voir le film, c'est pas du chiqué, c'est vraiment des types qui se font massacrer devant la caméra ? — Bref : il ne dénonce pas le voyeurisme, il cherche à faire son beurre avec.

Mais ensuite, quand il a eu des problèmes avec la justice (qui voulait s'assurer que les acteurs étaient encore vivants), il a sorti son histoire de dénonciation à la con, histoire de se poser en victime, de dire : je suis un artiste incompris. En somme, fini le coup de mettre en avant le trash, du jour au lendemain il fallait voir son film comme un message vibrant. Flou, inepte, pas crédible, mais vibrant. Franchement... Je le répète : qu'il assume ! Qu'il ait au moins ce petit restant de dignité...

Après, oui d'accord : le comportement des journalistes... Deodato nous dit que les journalistes, y sont aussi méchants que les méchants cannibales. Qu'ils ne valent pas mieux, malgré leur soi-disant vernis de civilisation... C'est pas franchement nouveau, ça a déjà été mille fois mieux dit, et il s'en sert pour en rajouter dans l'horreur et la fange.

La seule scène qui me semble marquante, c'est quand on voit le type se marrer en découvrant la fille empalée, pour ensuite faire le scandalisé devant la caméra. C'est le seul " symbole " un tant soit peu valable. Et sinon ? Ça ne sauve pas une heure trente de boucherie dégueulasse et morbide. Finalement, le comportement de ce journaliste est un reflet du comportement de Déodato : je filme du trash pour qui aime le trash, puis je fais mine de renier le trash en me posant en penseur qui délivre un message...

Après je ne lui en veux pas personnellement à Déodato, à mes yeux il n'est que pitoyable. No


Dernière édition par Ferdinand le Mar 26 Déc 2006 - 4:49, édité 1 fois

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 4:48

Je suis d'accord avec toi sur le fait que Deodato est probablement un grand crétin. Néanmoins, je ne me fie pas à ce qu'il fout pour promouvoir son film, juste à ce que j'ai pu relever dans le film. Pour moi, la critique sociale est prégnante et intéressante. Je me restreins à mon seul point de vue. Après, il y a les massacres que je ne cautionne guère. C'est malheureux à dire mais, après être tombé accidentellement sur l'excéution d'un ressortissant musulman se faisant décapiter à la mâchette pour de vrai, l'impact de ces massacres est moindre, d'autant plus que Deodato ne s'attarde pas dessus. Par contre, là je ne parle que de la réal', pas des actes en eux-mêmes, entendons-nous bien.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 4:52

J'ai rajouté des choses à mon message précédent, rien de passionnant et je n'ai pas la prétention de te faire changer d'avis, mais c'est juste pour que tu puisses lire les ajouts si cela t'intéresse. Smile

Euh, c'est quoi un ressortissant musulman ? Un habitant de la Musulmanie ? Rolling Eyes — Sinon, je veux bien croire que les exécutions à la machette sont moins bien filmées que les massacres de Cannibal Holocaust. Mais je suis sûr qu'en son temps, Déodato aurait adoré avoir ce genre d'images sous les mains, histoire d'en user au sein de son film, mais attention hein : uniquement pour dénoncer, pas pour appâter le curieux et l'amateur de sensations fortes... !

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 4:59

Je dis ressortissant musulman parce qu'il s'est fait exécuter par des Islamistes, non des musulmans. Enfin bref...
Ce que Deodato voulait faire avec son snuff pourri, perso je m'en branle. Tout ce que je vois, c'est qu'il a commis des massacres d'animaux et que c'est inadmissible. D'autre part, aussi contradicteur qu'il soit, le scénariste fait montre d'une critique sociale évidente et défendable. Après, Deodato est sans doute peu crédible mais la critique demeure indépendamment de lui...

En même temps, ces massacres sont-ils véridiques ? Je veux dire, le gars a fait croire longtemps à de vrais meurtres et viols, pourquoi n'en serait-il pas de même pour les animaux ? Il pourrait se vanter qu'il s'agisse de vrais animaux pour justement attirer les voyeurs et les malfamés...On ne sait jamais avec ce Deodato là !
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 5:07

Ah si les massacres d'animaux sont réels, ça a suffisamment fait scandale, et je pense que ce n'est pas étranger au fait qu'on ait fini par légiférer sur la question.

Pour la question du ressortissant, du musulman et de l'islamiste, ça nous mènerait hors sujet et bien trop loin... Je voulais juste dire que ressortissant, ça désigne une nationalité, et qu'une religion n'est PAS une nationalité, c'est quelque chose qui me tient à coeur... Sinon, à la base, islamiste et musulman c'est la même chose... Autant dire intégriste, après tout... Bref, sorry c'est moi qui dérive là ! Smile

Retour sur Déodato et CH...

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par X-Files_ArPaNet le Mar 26 Déc 2006 - 11:51

Ferdinand a écrit:Ah si les massacres d'animaux sont réels, ça a suffisamment fait scandale, et je pense que ce n'est pas étranger au fait qu'on ait fini par légiférer sur la question.

Pour la question du ressortissant, du musulman et de l'islamiste, ça nous mènerait hors sujet et bien trop loin... Je voulais juste dire que ressortissant, ça désigne une nationalité, et qu'une religion n'est PAS une nationalité, c'est quelque chose qui me tient à coeur... Sinon, à la base, islamiste et musulman c'est la même chose... Autant dire intégriste, après tout... Bref, sorry c'est moi qui dérive là ! Smile

Retour sur Déodato et CH...

Bon, on s'égare mais tant pis, il est un point qu'il faut régler : musulman et islamiste sont différents. Musulman renvoie à l'Islam, à la religion. Islamiste désigne une réappropriation de l'Islam par des groupes ou des personnages ayant décidé de faire leur propre Coran. Un Islamiste est un extrêmiste préférant suivre la voix d'un gourou ou d'un chef pseudo musulman plutôt que de s'en tenir au Coran. Je pense savoir ce que je dis, sachant que ma soeur et mon père sont musulmans sunites.
Pour ressortissant, désolé, je ne savais pas que cela désignait une nationalité, c'est une faute de ma part. Je voulais dire un opposant musulman.

Re-re-re-bref, re-re-re-revenons à Cannibal Holocaust.
avatar
X-Files_ArPaNet
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5942
Age : 31
Localisation : Castle Rock, Maine
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 12:59

Pas trop d'accord avec ton histoire de " gourou ", mais bon, restons en là, nous aurons peut-être l'occasion d'en débattre ailleurs, va savoir.

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Clockwork le Mar 26 Déc 2006 - 14:04

C'est le seul film d'horreur que je n'ose pas voir... J'ai entendu parler de certaines scènes et je sais que ça me dégoûterait, surtout les viols collectifs... J'avais hésité à l'acheter mais je crois que si j'avais le DVD je le regarderai une fois puis j'irai l'enterrer dans mon jardin, donc je ne l'ai pas pris. Je le verrai peut-être un jour mais là je ne me sens pas prêt... C'est ma "limite" niveau films d'horreur.
avatar
Clockwork
Chasseur de Primes
Chasseur de Primes

Masculin Nombre de messages : 219
Age : 27
Localisation : Overlook Hotel
Date d'inscription : 24/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://deadly-redfox.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Picrotal le Mar 26 Déc 2006 - 14:52

Pour tester ta " résistance " et te rendre compte, tu peux toujours aller jeter un oeil sur Youtube où un certain nombre de scènes du film est disponible. Notamment la fameuse scène de la tortue, que je n'ai pas voulu regarder d'ailleurs... Rolling Eyes

Sinon, autant revendre le dvd à un magasin d'occasion plutot que de l'enterrer dans ton jardin ! Smile Inutile de faire des cadeaux empoisonnés aux futures générations d'archéologues qui viendront faire des fouilles par chez nous...

Picrotal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3695
Age : 42
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Clockwork le Mar 26 Déc 2006 - 15:15

MDR ! lol!
Tu as vu ce film toi ?
avatar
Clockwork
Chasseur de Primes
Chasseur de Primes

Masculin Nombre de messages : 219
Age : 27
Localisation : Overlook Hotel
Date d'inscription : 24/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://deadly-redfox.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannibal Holocaust (1980) , Un Film Trash ultra choquant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum